BALLOTS (53350) - Mayenne - Pays de la Loire

C'est l'expression populaire "c'est ballot!" qui peut prêter à sourire à la prononciation du nom de cette commune rurale où vaches et les ballots de paille animent le paysage. 

Le lieu où est construit le bourg avait été donné pour établir un champ de foire au milieu de la forêt de Craon. Des ballots de marchandises y étaient apportés et ce lieu a pu alors être désigné sous le nom de « endroit des ballots ».

L’orthographe de ce nom a pu être modifié selon le langage et l'époque. 

Ballots est désigné en latin par le mot : Barlorcium. Au onzième siècle, on écrit Ballortz ; au treizième et quatorzième siècle la ville est nommé "Baloz" , au seizième siècle puis on orthographie Balouz ; ou Ballotz, et un peu plus tard Balloux.

C'est à l'intérieur de l'église que vous trouverez des vestiges de l'histoire ancienne de Ballots :  

Une des cloches de l’église de 1782, Un aigle lutrin en bois sculpté datant  de la 2ème moitié de 18ème siècle,   sont classés monuments historiques.

Recette culinaire: La Bourdaine, un dessert typiquement mayennais, rien d'autre qu'une pomme cuisinée et dressée, avec de la pâte brisée, en...ballotin.

BEAUFOU (85170) Vendée - Pays de Loire

"Bienvenue au pays de la "trouspinette" qui rend "beau et fou". Voilà  qui aurait introduit fort à propos cette présentation de cette commune vendéenne. Si seulement la folie avait eu quelque chose à voir dans cette affaire...Beaufou viendrait, du latin "bella fagus: le beau hêtre". Mais les habitants de Beaufou ne sont ni des beaux-fous ni des belles -folles. contentez vous de les appeler les Meillerets et de ne pas parles des Meillerettes (le féminin n'existe pas). Difficiles de trouver un lien entre ces diverses appellations. Il y a un point qui rassemble tous les habitants, c'est la fameuse "trouspinette". La plupart des villages de l'Ouest  de la France ont leur recette de vin d'épines, mais le génie des vendéens a été de lui avoir donné un nom.

Pour le reste Beaufou a son histoire qui a laissé au fil des siècles des témoins architecturaux telle l'église dont les fondations remontent au XIIè siècle, le logis de la seigneurie ou le château de la Vergne. De nombreux parcours pédestres sont proposés, ils permettent de découvrir la commune, son patrimoine et le paysage.

Recette culinaire: Mogettes de Vendée, une variété de haricot blanc de type "lingot" dans l'Ouest de la France.

BELLEBRUNE (62142) - Pas de Calais - Hauts de France

Que de promesses dans la douceur de ce nom...Mais Bellebrune vient d'une personne germanique Bero + brunna francisé en Belle brune.

La commune eût plusieurs noms: En 1116 le nom était Bere Bronna, puis Belebrone au XIIème siècle , Bellebrona vers 1157 et ce n'est qu'en 1793 que la commune fut nommé Bellebrune. En flamand la commune est nommée Bellebronne.

Autrefois, Bellebrune était l'une des douze baronnies du comté de Boulogne.

Ce village se distingue avec l’histoire du château de la Villeneuve. François de la Villeneuve, seigneur de Chambourg, avait été aide de camp dans les armées du roi et premier capitaine de régiment de Plessis- Praslin.

Recette culinaire: Crème à la bière brune

BOURGOUGNAGUE (47470) - Lot et Garonne - Grande Aquitaine

Ne cherchez pas cette bourgade au nom imprononçable et grognonne en Bourgogne: vous ne l'y trouverez pas puisqu'elle se situe quelque part à mi-chemin entre Bergerac et Marmande.  

Le nom de la commune vient du peuple des Burgondes qui s'installèrent au Ve siècle dans cette zone avec les germains. La prononciation germanique a donné "Burgundiaca" ce qui signifie "domaine des Burgondes".

Le village ne manque pas de charme avec ses trois moulins, ses maisons anciennes et son église médiévale. Datée des XIIIè XVè siècles, celle-ci recèle des fresques  directement inspirées par l'oeuvre profane du Roman de Renard et qui représentent les sept péchés capitaux. 

Bourgougnague abrite aussi le Château de Jolibert  la première Maison familiale rurale  (MFR)d'Europe, qui fut initialement créée dans une commune voisine  en 1935.

Recette culinaire: Flognarde aux pruneaux. C'est un peu comme un clafoutis mais pas que...

Bèze (21310) -  Côte-d’Or en Bourgogne - Auvergne Rhône Alpes
Ne riez pas trop vite. Bèze est un village distingué, sélectionné parmi les plus beaux villages de France et inscrit au palmarès des villages fleuris. Son nom lui vient de sa rivière éponyme qui y prend sa source de manière assez spectaculaire puisque, par un phénomène d’exsurgence, « dès sa source, elle est une grande rivière ». L’histoire de Bèze est avant tout, une histoire de culte. Elle commence en 630 avec la fondation d’une abbaye bénédictine. Le riche patrimoine architectural atteste d’une richesse accumulée à travers les siècles, l’école monastique, le four banal, le grenier à grains, quelques tours fortifiées, la chapelle Saint-Prudent…Mais ce n’est pas tout. Une dernière histoire culte pour la route. Savez-vous que le chanoine Félix Kir qui fut curé de Bèze, député, résistant…Il  a donné son nom au fameux vin blanc cassis. Député maire de Dijon de 1945 à sa mort en 1968, il fut le dernier parlementaire à siéger en soutane à l’assemblée nationale.
La recette de Bèze : Ragoût d’escargots au vin rouge

BOUZILLÉ (49530) - Maine et Loire - Pays de La Loire

Avec pareil nom, Bouzillé pouvait prétendre à une étymologie aussi bien eschatologique que scatologique : c'est la deuxième qui l'emporte et c'est à Rabelais que la commune le doit.

Voilà comment le géant Gargantua fut à l'origine de Bouzillé.

Les paroisses de Liré et du Marillais se disputaient depuis des lustres , l'insigne et insignifiant honneur de se trouver à égale distance entre Nantes et Angers. Gargantua arriva par hasard au moment où les armées des deux villages étaient sur le point d'en découdre. Il décida d'intervenir et pour mettre tout le monde d'accord, il entrepris une manœuvre à la précision géométrique implacable: tel un compas, il plaça un pied sur Saint-Pierre de Nantes, l'autre sur Saint-Maurice d'Angers et, juste au milieu, se soulagea. Tout le monde s'écria: "Bouse y est!" et l'on n'en parla plus.

Mais Bouzillé a été probablement habitée par des hommes dès la préhistoire. Sur le territoire communal, il fut trouvé huit haches en pierre polie. La voie gallo-romaine de Liré au Marillais passait par Bouzillé. Bouzillé est une évolution du toponyme gallo-romain 

 Buzilliacus, désignant le domaine d'un certain Buzillius.

De là le nom des habitants de la commune, les Buzilliacéens et Buzilliacéennes.

Sur la commune se trouvent le château de la Bourgonnière, avec une chapelle de la Renaissance, classée monument historique, abritant une statue du 16ème siècle du christ en croix, vêtu d'une tunique dorée, ainsi que le Château de la Mauvoisinière.

Recette culinaire: Le pâté aux prunes

Où trouver l'association ?

"Une quarantaine de communes sont adhérentes à l’association et elles sont réparties sur la quasi-totalité de l’hexagone. Rejoignez notre groupement, n'hésitez à vous renseigner, nous sommes là pour promouvoir l'image des communes et de la ruralité". 

Les membres du bureau de l'association

CONTACTS 

        06 86 89 23 61

      lp.lasseube@orange.fr 

      Groupement des communes aux noms burlesques

mairie, place Nationale

31470, Saint-Lys, France

© 2018 par Groupement des communes aux noms burlesques, Pittoresques et chantants créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • 580b57fcd9996e24bc43c521