NOUVOITOU (35410) - Ille-et-Vilaine -  Bretagne

Les sonorités de ce nom sont plutôt rigolotes et chacun pourra s'amuser à voir dans ces trois syllabes les rapprochements qui lui plaisent. Les habitants de cette paisible bourgade de la périphérie de Rennes se nomment les Nouvoitouciens et Nouvoitouciennes, ce qui ne s'invente pas.

Le nom de la commune viendrait de "novus estocus": nouvelles tiges. Il est probable que ce nom soit directement lié à la région bocagère traversée par deux cours d'eau, la Seiche et l'Yaigne. Le village fut manifestement habité dès l'époque Gallo-romaine, ainsi que le laissent penser différents vestiges découverts aux alentours, à savoir la voie romaine entre Rennes et d'

Angers qui passait à 500 mètres de la commune dont il reste un pont, une ferme et une villa.

La commune possède un riche patrimoine architectural dont des moulins tel celui de Tertron.

A Nouvoitou on dit "Coucou!" La Coucou de Rennes est une race authentique de poules qui doit son nom à son plumage barré, similaire à celui du coucou des bois.Le berceau de la race se situe à Nouvoitou

Recette culinaire: Poule coucou de Rennes au Sirop de pommeau.

PLUMAUDAN (22350) -  Côtes-d'Armor -  Bretagne

En entendant Plumaudan, on pense nécessairement à son pendant "plumes aux dents" . Le nom de la commune vient de l'ancien breton "ploe": paroisse et du nom d'un saint,  Maudan . Le nom apparaît à la fin du 12è siècle sous la forme Plomaudan.

Saint Maudan vécut en Ecosse où il fut évêque. Comme tout saint qui se respecte il commit quelques miracles. Sa spécialité était à priori de faire tomber la pluie...Sa légende était encore assez vivace au 19è siècle pour que, face à une menace de sécheresse , l'antique statue du saint patron de Plumaudan soit tenue immergée jusqu'à ce que les pluies nécessaires aux récoltes soient tombées. Mise à part cette croyance pagano-chrétienne, Plumaudan est un village tranquille , rassemblé autour de son église catholique et de sa chapelle...orthodoxe. Cette chapelle s'inscrit parmi les sept sanctuaires orthodoxe que compte la Bretagne.

Recette culinaire: Les Craquelins, petits biscuits ronds légers et croustillants

POIL (58170) - Nièvre - Bourgogne Franche Comté

Désopilant pour certains, poilant pour d'autres, le nom de ce petit village de la Nièvre ne passe pas inaperçu.

Situé sur au Sud-Est d'un ancien oppidum, Poil était probablement habité à l'époque gallo-romaine. Poil viendrait du latin "Pictia". Rien à voir avec le "pilus" originel de notre Poil. Plus proche en revanche de notre de pictus: coloré que l'on retrouve dans le célèbre nom  d'une tribu, les Pictes...L'on n'en sait pas plus sur l'origine de ce nom . Il apparaît sous la forme de Poiz au 13è siècle, puis Poiy, Poix avant de finir à Poil!

Le panneau d'entrée de la commune sert souvent de décors aux touristes voulant immortaliser l'instant en tenue d'Adam et Eve. Trop souvent les panneau disparaissent ce qui grève le faible budget de cette petite commune  qui peut vite de se retrouver à poil.

Mais cette petite commune n'est pas complètement dénudée, pas moins de six châteaux sont implantés sur la commune et tous sont habités.

Recette culinaire: La potée morvandelle, variante régionale du Pot-au-feu.

Où trouver l'association ?

"Une quarantaine de communes sont adhérentes à l’association et elles sont réparties sur la quasi-totalité de l’hexagone. Rejoignez notre groupement, n'hésitez à vous renseigner, nous sommes là pour promouvoir l'image des communes et de la ruralité". 

Les membres du bureau de l'association

CONTACTS 

        06 86 89 23 61

      lp.lasseube@orange.fr 

      Groupement des communes aux noms burlesques

mairie, place Nationale

31470, Saint-Lys, France

© 2018 par Groupement des communes aux noms burlesques, Pittoresques et chantants créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • 580b57fcd9996e24bc43c521